BlogueRetour au blogue

Un bébé pose avec le stérilet qui aurait dû l’empêcher de voir le jour

Parlez-en :

Femmeactuelle.fr nous raconte…

“Cette histoire insolite a fait, en quelques jours, le tour de la toile. Cette histoire, c’est celle de Dexter, né le 27 avril 2017 et ce, malgré le stérilet qui aurait dû empêcher sa mère, une américaine vivant à Fort Mitchell dans l’Alabama, de concevoir. Le jour de sa naissance, comme un pied de nez à la vie et à la technologie, Lucy Hellein a fait poser son fils avec le stérilet qu’elle portait dans son ventre alors qu’elle est tombée enceinte.

Déjà mère de deux enfants, Lucy Hellein avait expérimenté par deux fois la pose d’un stérilet, méthode contraceptive dont la fiabilité s’élève à 99 %. Alors qu’en août 2016, elle se rend chez le gynécologue afin de poser le dispositif à nouveau, elle découvre quelques mois plus tard, en décembre, qu’elle est malgré tout enceinte.

Dans une interview accordée au magazine britannique Metro, la mère fait part de sa surprise et de son enthousiasme : “Dexter est un coup du destin. Même si ce n’était pas planifié, ma famille et moi sommes comblés”. Quant au stérilet, introuvable à l’échographie, il a été découvert derrière le placenta 9 mois plus tard, lors de l’accouchement : le petit Dexter étant né par césarienne avec une semaine d’avance. Dès sa naissance, en voici un qui a su déjouer les statistiques et saisir le petit pourcent de chance qu’il avait de venir au monde !”